Préambule: 

Le jardinage est une école de modestie, il n’est pas non plus une science exacte ; quant à notre savoir, il demeure infime par rapport à tout ce que nous pourrons encore apprendre. Les indications ci-après sont le fruit de nos expériences jardinières et si vous procédez différemment et que ça marche, hé bien, c’est que vous avez raison… !!!

 

Le rempotage :

Dans un contenant adapté et filtrant (godet, petit pot,…) remplir de terreau horticole de belle qualité sur un petit tiers du volume.

Placer y délicatement, le jeune plant dégagé de son contenant de semis.

Combler le contenant avec du terreau de façon à enfouir les deux tiers de la tige du jeune plant (tordre le plant délicatement jusqu’à l’enfouissement désiré si nécessaire)

Tasser délicatement mais fermement

Arroser abondamment

Placer dans un endroit lumineux, chaud en journée, à l’abri du gel la nuit.

Attention aux gastéropodes gourmands de jeunes et tendres pousses de tomates.

Arroser régulièrement de façon à maintenir la motte humide mais non trempée.

Continuer à les élever 3 à 4 semaines

Puis planter au jardin !